2008 06 21 Course de voitures à pédales

Article Est républicain  du 25 juin 2009

Le champ-le-boeuf était animé à l'occasion de la fête du quartier et des feux de la Saint-Jean. Organisée par le comité des fêtes, la manifestation réunissait les villes du plateau de Haye, Laxou, Maxéville et Nancy avec le Haut-du-lièvre, dans le cadre des Aventures partagées.

Une course étonnante

La seconde édition de la grande course de voitures à pédales a rassemblé 6 équipes composées par des associations et des jeunes motivés. Conçue à partir d'éléments de vélos, en carton, en bois ou encore en papier mâché, chaque voiture avait son look. Les 6 bolides ont dû faire un maximum de tours sur le circuit de 820 mèètres en 3 fois 30 minutes. "Le châssis commence à bouger mais on peut continuer" commente Jonathan, pilote dans l'équipe de Jeunes et cité, après avoir laissé le volant à son coéquipier. Les encouragements étaient énergiques dans les stands décorés aux couleurs des voitures. "Les équipes sont récompensées sur leur nombre de tours, leur fair-play, leur costume et la décoration de leur stand" explique Yves Pinon, président du comité des fêtes.

Les coupes ont été remises par Laurent Garcia, maire de Laxou, Mireille Gazin, adjointe au maire de Maxéville, Dominique Herman, adjointe spéciale au haut-du-lièvre et Jean-Paul Garnaud, vice-président du comité des fêtes.

Les résultats :

  1. le comité des fêtes du Champ-le-Boeuf
  2. Les lynxs Maxévillois
  3. Jeunes et cité
  4. HDL city
  5. Association des utilisateurs du Centre social la Clairière et Les petits Débrouillards de Lorraine
  6. CFAI

Animations et spectacles

La fête s'est poursuivie par des animations scientifiques proposées par les Petits débrouillards qui ont également opéré gratuitement dans la réparation de vélo. Des mini-spectacles présentées par les associations ont amusé le public. Les enfants ont été particulièrement captivés par le circuit 24 très grand format. La radio RCN tenait un stand ainsi que MMH (Meurthe-et-Moselle Habitat) qui a fait une présentation sur la rénovation urbaine du quartier.

Après un apéritif géant, le bal a fait danser les nombreux convives avant l'embrassement de la chavande pour les feux de la Saint-Jean, en forme de gâteau d'anniversaire àl'occasion des 37 ans du Champ-le-boeuf.